Léon Charles veut stopper les fantômes

Le dossier de Fantôme 509 s’est imposé comme une priorité pour le nouveau chef de la Police, M. Léon Charles. Il soutient qu’il ne s’agit nullement de policiers réclamant une augmentation salariale,

 mais de policiers révoqués qui sèment la terreur. Il s’agit de soi disant policier, a dit M. Charles qui a présenté ses félicitations au commissaire principal de Pétion ville, Paul Ménard, qui a su stopper les fantômes qui faisaient route vers Pèlerin.

Il salue le courage du commissaire Ménard et le présente en modèle aux autres commissaires de police confrontés à des groupes d’individus armés qui sèment la terreur.

Le chef de la Police a promis de mettre en place un nouveau dispositif sécuritaire dans la région métropolitaine de Port-au-Prince à partir de cette semaine.

La promotion de M. Ménard au poste de directeur départemental de l’Ouest vise à freiner l’expansion des fantômes. C’est un mouvement crapuleux, à martelé le chef de la Police.

Pour atteindre son objectif M. Charles dit compter sur la majorité saine de la Police Nationale.

LLM / radio Métropole Haïti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *