Rencontre de travail entre le MENFP et l’AFD sur les projets de coopération

Le projet NECTAR et deux autres projets portant sur la formation professionnelle (CEPEJ et PAFMIR) ont été au centre des échanges entre le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle,

Pierre Josué Agénor CADET, et une délégation de l’Agence française de développement (AFD), ce lundi 1er février au siège du ministère à Delmas 83.

Accompagné du Directeur général de l’Institut national de formation professionnelle (INFP), Dikel Delvariste, du coordonnateur technique du cabinet, Jacques yvon Pierre et du directeur de communication, Miloody Vincent, le ministre CADET a fait le point sur ses attentes et les principaux axes de coopération entre le MENFP et l’AFD.

Dynamiser les projets, obtenir les résultats escomptés, suivant la vision de l’Etat et le Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF) sont , entre autres, les points clés des grandes préoccupations exprimées par le ministre CADET qui attend l’alignement des partenaires par rapport au PDEF.

En cela, le ministre entend mettre à profit les ressources disponibles et disposées à travailler à fond en vue d’atteindre les objectifs fixés, notamment pour le projet NECTAR.

Le ministre a renouvelé sa volonté de travailler en partenariat avec la coopération française afin de faire avancer les projets, suivant les procédures établies, tout en tenant compte de nouvelles données sur le système éducatif impliquant une vision systémique afin d’éviter toute dispersion dans la démarche et le gaspillage de ressources.

Le DG de l’INFP a abondé dans le même sens et fait part des mesures prises pour activer la mise en œuvre des projets de formation professionnelle.

La délégation de l’AFD, dirigée par la directrice du bureau de Port-au-Prince, Gaêlle Letilly, a bien accueilli la position du ministre CADET et celle du DG Delvariste, plutôt rassurantes par rapport aux problèmes confrontés au départ dans la mise en œuvre de certains projets.

Audrey Martinez Duplessis, chef de projet, et Tanguy Abittan, chargé de mission, présents aussi lors de la rencontre, ont aussi réagi positivement.

Mme Duplessis qui a fait le point aussi sur l’ensemble des projets et exprimé certaines préoccupations se dit rassurée de cette volonté manifeste exprimée par les autorités du ministère pour la reprise en main des projets.

D’autres rencontres sont programmées à brève échéance en vue d’évaluer le suivi des projets et les progrès en cours. Par ailleurs, la formation des maîtres et l’éducation à distance ont été aussi au menu des discussions. Des perspectives de collaboration sont envisagées sur d’autres projets de coopération à venir. Le coordonnateur technique du cabinet a présenté à la délégation de l’AFD les grandes lignes de la démarche du MENFP et les attentes du ministre CADET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *