Vers la finalisation du Plan Stratégique 2021-2026 du FAES

Le Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES) a organisé en son local le jeudi 28 janvier 2021 un atelier de restitution du Plan Stratégique 2021-2026 de ladite institution avec la participation d’une trentaine de cadres.

Dans son intervention, le Directeur Général du FAES, Monsieur Charles Ernest Chatelier a rappelé l’état lamentable dans lequel il a trouvé l’institution dont la mission est d’accompagner les communautés défavorisées dans le développement de leurs capacités et la valorisation de leurs potentialités.

Dès son arrivée à la tête du FAES en 2017, Monsieur Chatelier caressait la vision de le doter d’un instrument légal susceptible de pallier les différents problèmes auxquels est confronté cet organisme.

L’organisation de cet atelier a été l’occasion pour les consultants qui ont travaillé sur le document, d’exposer ses grandes lignes aux participants tout en citant entr’autres les cinq piliers qui sont d’une importance capitale dans le cadre de l’accomplissement de la mission du Fonds d’Assistance Economique et Sociale, à savoir :

Ø Réduction de pauvreté

Ø Relèvement économique

Ø Renforcement de la gouvernance locale

Ø Gestion du savoir et apprentissage

Ø Renforcement institutionnel

Le contexte interne et externe du FAES a également été pris en compte dans ce plan quinquennal dont l’objectif fixé est de redynamiser l’institution et la rendre plus efficace et efficiente.

“Le moment est venu de transformer le FAES et je suis partant, sans peur ni crainte”, a assuré son Directeur Général qui a saisi l’occasion pour annoncer la structuration du Programme national d’assistance sociale “Kore Pèp”. Lequel programme a permis de voler au secours de plusieurs milliers de personnes vulnérables à travers le pays durant l’exercice fiscal 2019-2020, selon les chiffres fournis par Monsieur Chatelier.

Plusieurs cadres qui ont pris part à cet atelier de restitution, ont fait valoir leur point de vue et formulé leurs recommandations.

À l’instar du DG, ils sont unanimes à faire ressortir la nécessité de parvenir à une institution incontournable pour le Gouvernement haïtien avec une vision bien définie, celle de contribuer au développement d’Haïti en facilitant chaque citoyen pauvre et/ou vulnérable à atteindre son potentiel. Cependant, doit-on le reconnaitre qu’aboutir à cette vision est un combat de longue haleine et qui requiert de la volonté et la participation de tous.

Au terme de cette activité, un comité de cinq membres a été formé avec les cadres du FAES suivant les instructions du Directeur Général, Monsieur Charles Ernest Chatelier.

Ce comité doit, dans un temps record, fouiller du regard le Plan Stratégique 2021-2026 et le faire parvenir aux consultants qui vont acheminer le document définitif à la Direction Générale pour les suites utiles.

Le Chef des Opérations du FAES, Monsieur Jean Will Lamothe a tenu à remercier les cadres dont certains responsables des bureaux régionaux pour leur participation présentielle et virtuelle et s’est réjoui de la qualité du débat qui, dit-il, engage toute la vie de l’institution.

Soulignons que l’élaboration du Plan Stratégique 2021-2026 du Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES) est le fruit de plusieurs rencontres de travail entre les consultants et les cadres de l’institution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *